Actualités

Ici je vous raconte ma campagne : les rencontres, les événements, ce qu’en dit la presse, etc.

MERCI

Voilà, l’aventure électorale s’est terminée dimanche dernier … L’aventure humaine, elle, ne s’arrêtera jamais !

Je ne sais pas comment vous remercier. Ce que je ressens est tellement chargé d’émotions.

J’ai une liste extrêmement longue de souvenirs, souvenirs de mandat et souvenirs de campagne : de franches rigolades, de bonnes bouffes, d’inlassables heures de porte à porte et de marches à pieds à sillonner la circonscription, des réunions et des rencontres fortuites. Alors, je vous remercie, tous, ceux qui ont participé à la campagne, ceux que j’ai croisé, ceux qui ont voté pour une candidature libre.

 

Nous, nous pouvons dire que nous avons vraiment marché ! Nous sommes passés partout : hameaux, chemins creux, petites routes départementales et quartiers divers. Nous avons discuté avec des habitants de la circonscription qui n’avaient jamais vu d’élus s’intéresser à leur vie quotidienne. Nous avons vu des gens résignés qui se sont déplacés pour nos réunions thématiques.

Tout cela représente des victoires à mes yeux. Je le dis souvent, nous avons semé des graines pour la suite. Nous pouvons en être fiers, comme je suis fière de l’équipe de campagne faite d’éternels semeurs d’espoir.

Merci à tous. Et à très bientôt pour la suite !

Isabelle Attard, citoyenne

JEUDI 8 JUIN 2017, À LA COMÈTE : UN MEETING PHÉNOMÉNAL !

Une députée citoyenne, un meeting pas comme les autres !

D’abord, il y a eu les témoignages d’Olivier Longuet, professeur et comédien amateur, d’Eric Pioger, président de l’association “Honorine, lève-toi !” et de Marie-Thérèse Dorr et Rémy Touzé, jurés 2016 pour l’attribution de la réserve parlementaire : faire parler les citoyens pour les faire entendre, le premier des engagements d’Isabelle Attard.

Ensuite, la diffusion de la vidéo “Nos députés, barons ou larbins ?” d’Usul : l’éducation populaire, l’un des combats principaux d’Isabelle Attard.

Puis, les interventions en duplex et en direct de Xavier Hervo et Charlotte Marchandise, candidats citoyens aux élections législatives à Levallois et Rennes : l’archipel citoyen pour la future Assemblée nationale, construction avec la participation d’Isabelle Attard.

Guillaume Gastebois pour nous rappeler à tous que chaque citoyen est légitime pour agir et choisir en politique : un leitmotiv pour la candidate.

Enfin, Isabelle Attard, son élection en 2012, son bilan de quinquennat, ses aspirations constantes, sa volonté de tenir bon sur les valeurs et les engagements pris devant chaque citoyen et surtout, surtout, son appel à tous à se lever, se dresser, se tenir fiers et se battre pour le respect, “comme des lions”. Maryvonne Mottin passe le témoin à Guillaume Gastebois et les 200 personnes présentes se lèvent, enthousiastes et heureuses de participer, participer comme des colibris-citoyens.

Voir l’intégralité du meeting :

 

Facebook live : questions & réponses en direct avec la candidate

Pendant ce Facebook Live, Isabelle Attard répondra aux questions récoltées pendant son meeting qui a lieu jeudi 8 à 20h, salle la Comète à Bayeux, et en direct aux questions des internautes posées sur Twitter et Facebook.

Rendez-vous vendredi 9 juin entre 17h30 et 18h30 sur Facebook !

Un.e député.e efficace

Dimanche prochain, nous allons élire nos représentants à l’Assemblée nationale.

Or, cette campagne pour les élections législatives est l’occasion de nous asséner des contre-vérités, de nous prendre pour des citoyens godillots, des idiots et d’essayer de nous faire avaler tout et n’importe quoi en misant sur notre méconnaissance présumée de notre République. Et bien entendu la plupart des candidats fait des promesses à tout va.

 

Des promesses faites sur le sable, vite dites et vite effacées, ça suffit !

 

Notre député.e nous représente à l’Assemblée nationale. Ce n’est ni un super Conseiller municipal ni un super Conseiller départemental. Nous élisons un.e député.e pour voter les lois qui s’appliqueront dans toute la France, pour tous les Français. Nous élisons un.e député.e pour nous assurer que l’Etat ne dysfonctionne pas et que les usagers sont bien traités par tous les services publics.

 

Depuis 5 ans, que ce soit dans la permanence parlementaire, en permanence délocalisée ou en visite dans votre commune, je suis honnête et sincère avec vous : je vous dis ce que ce mandat m’autorise à faire et ce que je ne peux pas faire.

Là, j’en ai assez de lire et d’entendre n’importe quoi. Alors, je prends cette campagne comme l’occasion de vous dire, encore une fois, haut et fort, la vérité.

Un.e député.e efficace c’est un.e parlementaire qui participe aux séances de la commission à laquelle il appartient, qui siège dans l’hémicycle même en dehors des séances de questions au Gouvernement, qui étudie les textes proposés, qui auditionne des experts, qui écoute attentivement les habitants de sa circonscription, qui propose des alternatives, qui communique à tous les citoyens le contenu des textes votés.

 

Soyons bien clairs : notre député.e ne financera pas les équipements locaux, ne multipliera pas les emplois locaux… Notre député.e n’est ni un représentant de commerce “Bessin – Côte de Nacre” ni un camelot, encore moins la poule aux oeufs d’or.

Par contre, notre député.e, en nous écoutant et en respectant notre parole, en faisant appel aux acteurs concernés, écrit les lois qui facilitent notre quotidien, notre activité et nous protègent. Notre député.e en rencontrant les membres du Gouvernement, en interpellant les représentants de l’Administration, en relayant notre parole, agit quotidiennement pour une politique à notre service.

 

Vouloir faire croire que notre député.e sera un élu local surpuissant, c’est nous vendre bien cher de la poudre de perlimpinpin. Nous valons mieux que cela !

Je ne promets pour ma part que le plus grand respect : respect de votre intelligence, respect de qui vous êtes et respect des engagements pris envers vous tous ! Et ça, vous le vérifiez depuis 5 ans.

 

 

Je m’engage : pour une France solidaire dans le monde de 2017 et après !

Construire une France juste et fraternelle… C’est mon engagement depuis 2012. Je le renouvelle en 2017, il ne me quitte jamais et habite toute mon action.

J’ai rencontré les représentants de « Prenons le parti de la solidarité » (CCFD-terre solidaire, Secours catholique, OXFAM, act!onaid). Ils m’ont soumis leurs propositions et je les ait toutes adoptées. Je m’engage dans le prochain mandat de députée à faire tout ce que ce mandat me permet pour répondre à ces engagements. J’ai même demandé aux représentants de ces structures de participer au contrôle de mon activité de députée, par rapport à ces promesses, pendant tout le mandat.

Soyons tous au rendez-vous de la solidarité, nous le pouvons, nous le ferons !

Grand meeting d’avant-premier tour des législatives 2017

Jeudi 8 juin 2017 à 20h00, Isabelle ATTARD vous invite à soutenir sa candidature citoyenne lors du grand meeting d’avant-premier tour des législatives 2017.

Venez nombreux pour ce moment de rassemblement et d’échange convivial, Salle de la Comète, 33 boulevard Maréchal Montgomery à BAYEUX.

Législatives 2017 – Clip de Campagne #VotonsCitoyen

A partir du samedi 3 juin 2017, vous aurez la possibilité de retrouver le clip officiel de Campagne #VotonsCitoyen diffusées sur les antennes de France Télévisions (France 2, France 3, France 5, Outre-mer 1ère), Radio France (France Inter) et France Médias Monde (France 24, RFI) au cours de la campagne officielle.

Isabelle ATTARD vous invite à voter pour des candidatures qui vous ressemblent, qui vous représentent, qui vous défendent et qui vous rendent des comptes régulièrement.

Les 11 et 18 juin prochains, votons pour des candidatures citoyennes, #VotonsCitoyen !

Cela fait 5 ans qu’Isabelle Attard la demande : la suppression de la réserve parlementaire arrive enfin !

Dans la loi dite “Pour la confiance dans notre vie démocratique”, le Ministre de la Justice annonce la suppression de la réserve parlementaire.

« Enfin ! Je demande l’abolition de cet outil du clientélisme depuis mon élection en 2012. Le fonds à destination des territoires ruraux et des projets d’intérêt général qui la remplacera peut être une bonne idée.

Pour ma part je propose que ce fonds soit géré par des citoyens, tirés au sort annuellement. La confiance en notre vie démocratique renaîtra de l’implication accrue des Français dans les prises de décisions politiques. »

 

Café politique n°5 : « Pourquoi et comment accueillir les réfugiés ? »

Le sujet du prochain café politique portera sur « L’accueil des réfugiés ». En présence de Cléofé Miconi, étudiante en médecine et responsable « maraude » dans les squats de Caen, Patrick Barateau de l’association « Le temps d’un toit » et un représentant de l’association « Médecins de monde ».
Venez nombreux pour en discuter au local de campagne, 46 rue Saint-Jean, allée de l’Orangerie, à Bayeux.
Rendez-vous samedi 3 juin 2017, de 15h à 17h.

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Réunion publique : « Quel modèle agricole voulons-nous ? »

Mercredi 31 mai 2017, au Molay-Littry, Isabelle ATTARD vous invite à une réunion publique : « Quel modèle agricole voulons-nous ? »

Avec René LOUAIL, éleveur, ancien porte-parole national de la Confédération Paysanne et Jacques LEMAITRE, paysan, et membre de « Solidarité Paysans 14 ».

Page suivante →